Regardez ces 3 objets. Quelle fonction ont-ils?

Deux bijoux qui ont 1500 ans d'écart

Camée romain représentant Méduse, sardonyx, IIè-IIIème siècle après J.C
Camée romain représentant Méduse, sardonyx, IIè-IIIème siècle après J.C
Camée, Musée du Capitole, Rome.
Camée, Musée du Capitole, Rome.

 

 

Camée de 1750 avec une Méduse gravée dans la sardonyx. (une variété d’agate).

 

Ce bijou avait une fonction protectrice.

Panneau d'une porte à Paris de Thomas Regnaudin XVIIème s.

 

 

 

 

 

Une Méduse en bas-relief sculptée par Thomas Regnaudin en 1660 sur la porte de l'hôtel des Ambassadeurs de Hollande au 47, rue Vieille du Temple à Paris. 

La Méduse baroque au XVIIème siècle

Rome, Le Bernin

"Ovide raconte que la Méduse mythique avait le pouvoir de pétrifier ceux qui osaient en croiser le regard. Le Bernin sculpte un véritable portrait de la plus belle et la plus mortelle des Gorgones (il s'agit d'un buste, et non pas d'une tête coupée), prise au moment éphémère de la métamorphose."

 

Le mythe classique est revu au rythme d'un poème de Giovan Battista Marino 

"... Je ne sais pas si me sculpta un ciseau mortel 

ou si ce fut en me reflétant dans un verre clair 

que ma propre vue me rendit telle"

La Galeria, 1630, l, p. 272

 

 Gian Lorenzo Bernini (1598-1680), Buste de Méduse, Sculpture, 1644-1648, Marbre, 68cm, Musée du Capitole, Rome.
Gian Lorenzo Bernini (1598-1680), Buste de Méduse, Sculpture, 1644-1648, Marbre, 68cm, Musée du Capitole, Rome.

 

 

 

La Méduse est en train d'observer dans un miroir imaginaire son image réfléchie et elle est prise au moment où, avec douleur et angoisse, elle prend conscience de la mauvaise plaisanterie atroce et, matériellement, sous nos yeux, elle se transforme en marbre.

La Méduse, comme le voulait Le Bernin, est une métaphore baroque raffinée sur la sculpture et sur la vertu du sculpteur qui a le pouvoir de laisser "pétrifié" de stupeur celui qui admire l'habileté extraordinaire de son art."

Texte du Musée du Capitole

Le Caravage à Florence XVIème s.

Caravage, Tête de Méduse, vers 1597, Huile sur cuir marouflée sur bouclier en peuplier, tondo 55 cm diamètre, Galerie des Offices Florence.
Caravage, Tête de Méduse, vers 1597, Huile sur cuir marouflée sur bouclier en peuplier, tondo 55 cm diamètre, Galerie des Offices Florence.

Pierre Paul Rubens, peintre flamand XVIIème s.

Méduse, Pierre-Paul Rubens, huile sur bois et toile, 68×119 cm, 1618,  Moravian Gallery à Brno en République Tchècque
Méduse, Pierre-Paul Rubens, huile sur bois et toile, 68×119 cm, 1618, Moravian Gallery à Brno en République Tchècque

Persée tenant la tête de Méduse

Du maniérisme au néo-classicisme, du XVIème au XIXème siècle

Et dans l'art contemporain...

Truly design

"Dans une usine désaffectée de Turin, deux du collectif Truly Design se sont accaparés plusieurs murs afin de réaliser une anamorphose étonnante et parfaite."

Camille, Le journal du design

Damien Hirst

The Severed Head of Medusa, 2017

            Le Penseur

Le Penseur interprété par Banksy à Gaza en Palestine en 2015
Le Penseur interprété par Banksy à Gaza en Palestine en 2015

   La galerie

        des

   Artspla36