1919 : L.H.O.O.Q de Marcel Duchamp

Marcel Duchamp, L.H.O.O.Q. (La Joconde aux moustaches), Mine de plomb sur une reproduction de la Joconde, 19,7 x 12,4 cm,1919. © Succession Marcel Duchamp, Adagp, Paris
Marcel Duchamp, L.H.O.O.Q. (La Joconde aux moustaches), Mine de plomb sur une reproduction de la Joconde, 19,7 x 12,4 cm,1919. © Succession Marcel Duchamp, Adagp, Paris

La lecture rapide des 5 lettres donne le ton de la dérision !

En ajoutant au crayon des moustaches et une barbichette à une reproduction en couleur de La Joconde, Marcel Duchamp désacralise l'un des tableaux les plus connus de l'histoire de l'art.

Non seulement il bouleverse l'image de la femme, mais aussi le processus de création d'une œuvre par un détournement qu'il appelle "ready-made assisté".

 

Rappel

Le ready-made, invention de Marcel Duchamp en 1913, est une œuvre faite à partir d'un ou plusieurs objets déjà existants. Le ready-made est "assisté" quand il est fait à partir d'une reproduction d'une œuvre.

 

L.H.O.O.Q au Centre Pompidou

 

 

Un autre détournement à voir, La Joconde est dans les escaliers de Robert Filliou !

 

Ernest Pignon-Ernest et Pierre Paul Rubens

200 ans environ séparent l'intervention éphémère d'Ernest Pignon-Ernest et les œuvres qu'ils réinterprète de Pierre Paul Rubens, à Anvers, en Belgique.


Remarquez les déchirures, le collage pour une disposition à l'apparence désordonnée et la fragilité de l’œuvre vouée à une disparition certaine sur le mur. Tout cela traduit l'idée de rapidité caractéristique du baroque dont Pierre Paul Rubens est l'un des représentants.

 

Invention-Images-Face à la maison de Rubens, 1983, dessins, fusin et pierre noire sur papier.
Invention-Images-Face à la maison de Rubens, 1983, dessins, fusin et pierre noire sur papier.

L’œuvre d'Ernest Pignon-Ernest n'existe maintenant que sous forme photographique car les dessins collés ont maintenant disparus. Le caractère éphémère sert à souligner l'idée de mouvement dynamique que l'on perçoit dans les compositions ci-dessus. Elles font partie des triptyques que Pierre Paul Rubens avait réalisés pour la cathédrale d'Anvers où elles encore visibles aujourd'hui.

Un vidéo-clip de tableaux vivants avec les Hold your horses

Hold your horses — 70 million (2010)
Hold your horses — 70 million (2010)

Retrouvez les tableaux avec le fichier de l’Académie de Dijon ci-dessous :

70_millions_tableaux_sources.pdf
Document Adobe Acrobat 307.8 KB

            Le Penseur

Le Penseur interprété par Banksy à Gaza en Palestine en 2015
Le Penseur interprété par Banksy à Gaza en Palestine en 2015

    La galerie

        des

      Artspla36